Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T4 "Slam(e) de fond"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 4 « Quand le vent fait chanter les pierres »

Slam(e) de fond

07/03/2021



Si tu n'as toujours pas compris que tu n'étais pas au paradis.

Si tu crois encore que la misère c'est toujours pour autrui ;

Si tu crois que ta vie se passera toujours sans bruit.

Passer toujours au travers des orages de ta vie.


Sache que chaque jour chaque seconde peux perdre la raison.

Que chacun de tes pas peux t'entraîner au fond.

Que ta vie peut toujours se perdre dans ce puits.

Que ni tes acquis ni tes certitudes ne te mettront à l’abri.


Sache que dans chaque jardin il y a un puits sans fond.

Qu'une mer calme cache souvent une lame de fond.


La vie est ainsi faite tranchante comme une lame.

Chaque instant elle peut te prendre et te passer par les armes.

Prends soin de laisser une trace avant que la vie ne t'efface.

Sache que même chanceux la vie reste parfois une garce.


Prend chaque rire chaque joie chaque jour de tendresse.

Plus la vie est simple plus belles sont ses caresses.

Pas un jour sans je t'aime même si il ne s'agit pas d'amour.

Ouvre tes bras sans crainte pas un jour sans amour.


Sache que dans chaque jardin il y a un puits sans fond.

Qu'une mer calme cache souvent une lame de fond.


Ne crois pas que d'aimer soit une faiblesse.

Qu'il faut être faible pour avouer sa détresse.

Aime sans attendre dans l'urgence des jours.

Et tu seras aimé mille fois en retour.


Sache que dans ton jardin l'amour n'attend que son nom.

Qu'une simple oraison devienne une slam(e) de fond.







25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout