Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T4 "J'ai tant écrit"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 4 « Quand le vent fait chanter les pierres »

J'ai tant écrit

07/03/2021



J'ai tant écrit,

Chaque jour.

Tellement,

Depuis un an,

Presque 700.

J'ai tout sortis

Dans l'urgence

Peut être,

De ne plus pouvoir.

D'une terre aride,

D'un ru sec,

Chaque jour,

Chaque soir,

Je le suis exposé.

Explosé de mots,

Entre espoir,

Et désespoir,

Boire sans soif,

L'encre de ma plume.

J'ai écrit,

J'ai ri,

J'ai crié,

J'ai chanté,

J'ai aimé,

J'ai pleuré,

J'ai vomi parfois,

Quand tout ce qui sort

Déferle,

Me submerge.

De peur de ne plus pouvoir,

J'ai tout donné,

Rien raturé,

Rien changé.

J’ai mis, à vos pieds,

Mon âme brute.

A vos regards,

Mes mots sans filtres.

Que même, si je ne pouvais plus,

Même si aujourd'hui, tout ce fini,

Je vous aurais presque tout dit.

De ma bouche grande ouverte,

En corne d'abondance,

J'aurai tout écrit,

Tout dit.

Sur mes manques,

De son amour,

De ce qu'il était,

Savoir sans savoir,

Savoir puis oublié.

Suivre une trace qui se perd,

Une odeur fugace,

Un sourire,

Un son,

Un visage

Qui s'efface.

Son histoire me manque,

Alors pour ceux qui m'aime,

Je laisse quelques traces,

Qu'ils sachent,

Ce qu'ils sont,

D'où ils viennent,

Ce que je suis.

Mieux vaut pleurer sur l'encre,

Que sur une page vierge.

Tout ce qui me fait,

Face contre le vent,

Sous la pluie battante,

Dans des flots impétueux,

Inondant de ma plume

Mille pages vierges.

Aux chants de mon arrosoir.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout