Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T4 "Huile humaine"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 4 « Quand le vent fait chanter les pierres »

Huile humaine

21/02/2021



Détrempé, mon corps suinte,

D'une huile humaine.

Il fond, aux chaleurs

Des enfers,

Aux feux brûlant

Des fers.


J'ai cherché ses mondes tourmentés,

J'ai aimé ses douces voluptés.

Ils me tiraillent encore,

Quand les jours m'ennuis.

Je me suis brulé les ailes,

A bien trop m'approcher,

Des flammes du soleil.


J'ai fondu de mon corps,

En huile humaine,

Aux feux brûlant des enfers,

Aux sceaux des fers rouges.





0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout