Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T4 "Cinq milliards d'années"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 4 « Quand le vent fait chanter les pierres »

Cinq milliards d'années

06/04/2021



Achever un jour sans fin.

Rire d'une lune désaccouplée.

Je sais que le soleil sait,

Que la terre est mourante.

Il s'est figé sur le midi,

Il occupe tout l'espace,

Il se meurt lui aussi,

Mange le ciel,

Prend toute la place.


Plus jamais de lune,

D'étoiles et de rêves.

Un monde se consume,

Juste devant nos yeux,

Nous, pauvres aveuglés,

Pour nos enfants de cinq milliards d'années.






1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout