Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T3*** "Rentrer le bois"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 3 « Ouvrir un chemin caresser les étoiles »

Rentrer le bois

11/12/2020


Sur les chemins de pailles les pieds détalent,

Sur les chemins d'ors et de blés pâles.

L'été qui fuit et l'automne en cavale,

Sous les châtaignes et les glands de chênes.


Le vin coule à flot, et les mots s'emmêlent.

Sous les goulots les bouches bavardent,

Et le monde est refait, le nez dans la bouteille.

La raisons est plus forte que tous les alcools.


Les nuages blanc font grises mines,

Le vent s'enroule, le vent déboule,

Chasse les ailes vers d'autres terres,

Déshabille les arbres, habille les hommes.


C'est l'automne qui chantonne,

Entonne le champ des frimas,

Claironne aux tempes détrempées,

Qu'il est temps de rentrer le bois.

FIN

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout