Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T3*** "L'air fige"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 3 « Ouvrir un chemin caresser les étoiles »

L’air fige

14/01/2021


C'est une journée surréaliste,

Les brouettes on cessées de grincer,

Les grues, broutent les nuages.

Dans les champs, les courtes pailles

Piquent les fesses des épouvantails.

Les arbres, en pannes d'inspirations,

Ne donnent plus que des feuilles blanches.

Le temps ne compte plus le temps,

Les brises glaces nous les brises,

Les oiseaux, immobiles, dans le ciel on gelés

Comme des guirlandes suspendues au plafond.

La neige, semble vouloir nous recouvrir,

Ce n'est pas le moment de se découvrir.

Même les congélateurs gèlent,

La neige pluie,

Le sol huile,

L'air fige,

Et les hommes congères.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout