Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "Viens"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Viens

(Novembre 2020)



Ta langue déroule des mots ivres.

Je les vois tituber, s’accrocher, aux vérités obsolètes.

Brassés, au raz de marée de tes émotions,

Déroulés, au parchemin de ta peau tannée.


Ton corps est un vase, et tes paroles, enracinées en toi,

Écloses, en fleurs de déraisons.

Viens dans mes bras consoler tes tristesses,

Tout contre moi t’apaiser,

Te délivrer de tes misères,

Arracher tes racines, aux terres infécondes,

Avant que tes larmes ne t’inondent,

Hors de tes yeux hallucinés,

Loin de ton corps fantasmé,

Viens, posée, reposée.


Au port des attachés,

Aux mers sans rivages,

À l’ancre des arrimés,

À l’arrivée de tous les chemins..



FIN

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout