Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "Ombres et lumières

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 « Les peines solaires »

Ombres de lumières

Tous droit réservés

Laurent Ivaldi

(Septembre 2020)



Quand les ombres coulent en nombres,

Aux yeux épleurés de mes larmes fécondes.

Je me souviens très bien de vos sourires,

Vos visages illuminent, encore, tous ces instants.


Oui je pense à vous.

Aucun visage dans l’oubli,

Aucune âme oubliée.


Quand les ombres volent en nombres,

Au-dessus de ma vie, comme des anges.

Je vous sens me frôler et frissonne,

J’entends encore, vos voix qui résonnent.


Aux porte-voix des paradis,

Aux oreilles tendues

De ceux qui veulent entendre.

Quand les ombres vous accompagnent,

Et vous aides à franchir, cols, gouffres et montagnes.

Défrichent les chemins tracés et à venir,

À la faux tranchante, des âmes féales.


Je vous sais, penchés,

Sur mon berceau de vie.

Je ferme mes yeux accueillants


Quand les ombres sont des êtres de lumières,

Je puise, en elles, leurs chaleureuses veilles.

Les unes veillent les autres, sur les chemins de ronde,

En étoiles, en rappelles, aux nuits de notre monde.


Vos sourires en bougies,

Comme des phares en balisent.

Vos lumières mangent mes ombres.


FIN

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout