Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "Jours essentiels

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Jours essentiels

Tous droits réservés

Laurent Ivaldi

(octobre 2020)



Sous le ciel pâle des jours essentiels,

Le nez, au vent des ennuis solitaires,

La face cachée sous la voute du ciel,

Les jours s’assemblent solidaires.


En dehors de tous chemins tracés,

Et de toutes inventions humaines,

De toutes éducations imposées,

Laver le passé de ses haines.


Les jours sont comptés de tout âge,

Depuis que les étoiles, la lune et le soleil,

Agglutinés des aubes et des aurores,

Attendant que les hommes se réveillent.


Depuis la nuit des temps en temps,

Et des êtres pauvres terrent à terre,

À chaque fois que le vol-au-vent,

D’une plume, ou d’un bol d’air.


Les jours ont fui les lendemains,

Chargés de constructions humaines,

Les rires, les pleurs, et leurs chagrins,

Valent mieux que les jours de haine.


Les jours froids sous le soleil d’hiver.

Des mondes construits et déconstruits.

Des hommes sots remplis de colères,

Traquent sans fin, tout ce qui instruit.


FIN

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout