Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "Europes"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Europe


(Octobre 2020)


Mes rêves de cotons s’effilochent,

Pour tisser des pelotes d’émois.

Les mains rêveuses cousent leurs poches,

Ne rien garder, de ces rêves d’effrois.


J’ai perdu en un instant tout espoir,

En un clic, en un seul coup de lame,

En un cri, étouffé de désespoir,

En moi, brûlent toutes mes larmes.


Au-dessus de ma couche, les rêves s’étiolent,

Partent en fumées pour des idoles.

Je ne chante même plus sous la douche,

Les mots s’agitent dans ma bouche.


Depuis, je fais tous mes tiroirs,

À la recherche d’un peu d’espoir.

Mais tout au fond de moi je sais,

Que pour mes enfants, plus de paix.


Les ombres s’agitent frénétiquement,

Les hommes hurlent fanatiquement,

Dans leurs yeux plus que la haine,

Et nos paroles resteront vaines.


Sauvons ce qui peut être sauvé,

Réveillons en nous les lumières.

Dans ce monde, il faut nous retrouver,

L’Europe est la clé, contre les enfers.

J’ai perdu en un instant tout espoir,

En un clic, en un seul coup de lame.

Mais pour mes enfants et petits enfants,

Je veux un monde avec une âme.


FIN

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout