Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2 "Enfin presque"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Enfin presque…

(Août 2020)


Bon allez, aujourd’hui tout va bien,

Je me sens comme un coq en pâte

Heureux comme un poisson dans l’eau.


Enfin presque…


Je ne vais pas peigner la girafe,

Mais je bavarde, comme une pie.

Mais pas une langue de vipère.


Enfin presque…


J’ai fui tous les blaireaux,

Les oiseaux de malheur,

Radiés de ma vie tous ces zèbres.


Enfin presque…


Pas de bottes de chat botté,

Que des sauts de puces,

Mais je suis têtu comme un âne.


Enfin presque…


Car il y a bien un loup,

Je suis doux comme un agneau,

Avec une petite araignée au plafond.


Enfin presque…


Je ne suis pas très à cheval sur les principes,

Chienne de vie père de la langue.

Vache à lait d’heures perdues,

Vole comme une pie rate ce qui brille,

Enfin presque…

Vous n’êtes pas obligés de me croire.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout