Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2 "Dormir maix pas trop"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Dormir mais pas trop

(Octobre 2020)



Improbables humains

Nés d’une étincelle,

Comme un court-circuit,

Sans elle, nous ne serions encore,

Que de simples animaux.


Mais comme toute étincelle,

Ne dure qu’un instant.

Il est des espèces,

Qui régressent,

Des civilisations qui meurent.


Faut-il s’y résoudre,

Essayer de recoudre,

Se dissoudre,

En découdre,

Absoudre,

S’en foutre.


En ces temps difficiles,

S’entrechocs en moi,

Des questions sans réponses,

Et des allers-retours.

J’ai tant besoin de dormir,

Mais pas trop sinon…


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout