Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "D'évoile ton ame"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Dévoile ton âme

Tous droits réservés

Laurent Ivaldi

(Août 2020)


Quand l’amour est haché,

Au menu vide de vin,

A l’effets mère de lâcheté,

Aux risques des femmes tissus.


Quand l’amour partagé,

Gang graine d’associés,

Aux Tribus des hommes,

Offre, de lourds attributs.


Quand hissant la grand-voile,

Juste après le mariage,

Sur le nez des enfants femmes,

Toutes menées en bateau.

Sur les flots ravageurs

De dieux, d’ondes insondables,

De sous missions divines,

Par d’obscures aux raisons funèbres.


Elles dévoilent leurs âmes,

Se fardent sous la toile,

Déshabillent leurs rêves,

De ce qu’ils leur restent.


Impraticables connus,

Inexcusables desseins,

Jamais ne cédera,

Un pouce d’homme libre.


Lutter sans relâche,

Abattre les bâches,

Tomber les moustiquaires,

Ne rien céder d’un pouce.

Car juste entrebâillée

Et la porte soufflée,

Aux ordres nostalgiques,

D’un odieux maléfique.


Un poème qui'slam

En rimes dévoilées,

En bouteille à la mer,

Hisse la grand-voile.



FIN

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout