Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2*** "Au soir"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 2 «Les peines solaires »

Au soir

(Novembre 2020)


Quand le vent emportera notre amour,

Soufflé d’évidentes brises matinales.

Nous regarderons comme deux enfants,

Nos yeux ébahis de tant de tendresses,

S’envoler les graines de nos blés essaimés.


Notre amour, comme des herbes folles,

Chevauche des terres ivres de ciel.

Nos ébats d’hier, battus de pluies,

Se suffiront à nos seuls désirs.


Et nous irons tous deux, sur le chemin du temps,

Boire à la lie de tous les vins.

Chacun, perdu dans les yeux de l’autre..

Chaque main tenue, dans les mains de l’autre,

Comme un et unique corps, aux brumes d’un soir.



FIN

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout