Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1*** "Vie confinée"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Vie confinée

(Juillet2020)



Les buissons s’en foisonnent d’oiseaux de toutes sortes,

Les abeilles revenues, s’emmiellent, du pollen des fleurs.

Les papillons de nouveau papillonnent, dans le ciel limpide.

Les tortues de mer reviennent pondre sur nos plages.

Requins, dauphins et phoques, parcourent nos rivages.

Les biches et les cerfs s’aventurent dans nos jardins.

Le printemps merveilleux des hommes confinés,

Leurs silences tonitruants, comme mille fanfares absentes,

A laissé place, au foisonnement de la vie animale bouillonnante.

Leurs regards éberlués, s’extasient de tant de place.

Ils s’encanaillent presque à nous rechercher, de tant d’absence.


La nature a vite repris ses droits, mais notre retour la déçoit.



FIN

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout