Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1 "Vacanciers"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Vacanciers

(Juillet 2020)




Sentez, le souffle du vent sur votre peau vous effleurer.

La chaleur du soleil sur votre corps, chaud vous haler.

Voyer le scintillement de la mer, en clignement vous aveugler.

Sentez, ses embruns frais rafraîchissants et iodés.


Touchez le sable doré, rondement érodé, s’écouler,

En doux matelas venir chaudement vous enrober.

Vous êtes en vacances pendant les mois d’été,

De vos durs labeurs, venant vous reposer.


Vacanciers des villes aux airs saturés,

Des parfums synthétiques industrialisés.

Venez chercher des ondes et terres immergées,

Cherchez à effacer, onze mois emprisonnés.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout