Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1*** "Sommeil"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Sommeil

Tous droits réservés

Laurent Ivaldi

(Juillet 2020)


Le marchand de sable est passé,

Du sable dans les yeux,

Mes paupières papillonnent.

Je glisse doucement dans le sommeil,

Mon corps se détend,

Ma respiration s’apaise.

J’ai besoin de dormir,

Je me laisse prendre,

Ne plus penser à rien,

Laisser le monde à sa vie,

Il n’a pas besoin de moi,

Il sait, je vais revenir.

Il me laisse partir

Pour mieux m’apprivoiser,

Lorsque je reviendrais

Pour une autre journée.

Alors à demain,

Pour moi,

Pour vous,

Il sera toujours temps,

Bonne nuit.



FIN

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout