Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1*** "Rêves d'enfants"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Rêves d’enfant

(Octobre 2017)



Lorsque l’on perd ses parents,

Sommes-nous toujours des enfants.

Lorsque nous devenons parents,

Sommes-nous toujours des enfants.


En ce jour tranquille de ma vie,

Mes pensées errent nostalgiques.

Ces moments lointains de ma vie,

Ces temps voisins et magiques.


Ces restes d’odeurs, de mots, d’images.

Ces bribes de temps, ces restes de vous.

Vous, parents immortels et sans âges,

Pour mon cœur d’enfant, vous étiez tout.


Je cherche vos regards, dans le regard des autres.

Je cherche votre étreinte, dans l’étreinte des autres.

Votre chaleur, votre douceur, vos sourires où je me vautre.


Je suis parent, je suis enfant de vous,

Chaque moment m’éloigne de vous.

Je suis l’enfant qui rêve de vous,

Chaque moment me rapproche de vous.

Papa, j’attends que tu reviennes.

Maman, j’attends que tu reviennes.

Que reviennent ces temps d’insouciances d’avant,

Où le vent caresse, sans emporter, mes doux rêves d’enfant.



FIN

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout