Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1*** "Le somnambule"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Le somnambule

Tous droits réservés

Laurent Ivaldi

(01/08/2020)


Le somnambule déambule

Dans le vestibule,

Il est dans la bulle,

De ses pas noctambules.


Quand le somnambule circule,

Il ne craint pas le ridicule,

Il suffit qu’on le bouscule,

Un petit rien et il Bascule.


Sa démarche hésitante ondule,

Ses rêves et ses sens coagulent,

Ses rêves sont majuscules,

Et ses mains, des tentacules.


Quand vient le crépuscule,

Il ne hurle ni ne hulule,

Jamais il ne simule,

Il est nocturne le somnambule.



FIN

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout