Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1*** "L'univers"

Dernière mise à jour : 8 avr. 2021

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

L’univers




Par une douce nuit d’été, allongé sur l’herbe, je regarde le ciel.

Des milliards d’étoiles illuminent la nuit.

La lune, reposée par une journée d’absence à fait fuir le soleil.

C’est la nuit que la terre discrète s’efface, à ce monde infini.

Je rêve de voyages interplanétaires, de parcourir notre système solaire.

Toucher du doigt le soleil, coloniser Mars, franchir les anneaux de saturne.

Visiter les lunes de Jupiter et les nuages de Magellan,

Devenir explorateur, de ce vaste univers, de ce rêve nocturne.

Je rêve de franchir la ceinture de Kuiper et de notre berceau, pouvoir m’affranchir.

Il y a tant de planètes, tant de Galaxies dans ce monde galactique.

Franchir les constellations d’étoiles à la vitesse de la lumière.

Visiter, des peuples extraterrestres et mondes fantastiques.

Je rêve, de tourner autour des naines brunes et blanches.

De chevaucher les comètes, dans ce noir sidéral.

Approcher les trous noirs et les fontaines blanches.

Croiser les pulsars et les géantes rouges, en vaisseau spatial.

Traverser les grandes nébuleuses et voir naître les étoiles.

Remonter, aux premiers instants, là où tout a commencé.

Assister, à la naissance de toutes choses, toutes vies.

Pouvoir regarder le vide d’avant, ou rien n’existait,

Et voir le BIG BANG, ensemencer la nuit.


(Juin 2020)


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout