Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1 "En absurdie"

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

En absurdie

(Octobre 2017)



Je suis d’une grande empathie

Et dans ce monde j’ai surgi.

Je suis un rêve d’enfant, esprit changeant.

Je suis chemin faisant et chien errant,

Je suis sage, image sur un nuage,

Je suis marécageux je suis deux,

Je suis tantôt l’un et tantôt l’autre.

Je suis celui qui veille et que l’on surveille,

Je suis roi déchu et par-dessus,

Je suis rage et joie, je suis proie et roi.

Je scintille et m’éteins je suis froid et lointain.

Je rêve, je vis, je suis le chemin tracé de ma vie.

Je rêve d’être moi, d’être mon roi,

Sans excuses et sans flemme.

Je suis l’ombre de moi-même, à la traîne,

Je suis cueilli en hiver par des mains perverses,

Je suis non, je suis oui merci, poli s’il vous plaît.

Je suis parti loin de ma vie,

Je suis parti en absurdie.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout