Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1 "Automne"

Dernière mise à jour : 14 avr. 2021

Du recueil de poésies « Le chant des arrosoirs » Tome 1 « Renouveau »

Automne




Le vent fait chanter les pierres,

À son souffle, accrochées,

Les feuilles libérées s’envolent,

Dénudent les arbres revêtus de rouilles.


L’automne peint chaque feuille,

Les nuées ombrageuses

Galopent dans le ciel,

L’automne est annoncé.


Les nuées d’oiseaux migrateurs

Donnent des ailes aux nuages.

Ils s’en vont voyager,

l’été dans leurs besaces.


L’automne des plaines mornes,

Rend le temps monotone,

Et les ombres, des hommes

Cloîtrées, comme des nonnes.

L’automne est moribond

Et transforme le monde.

Le temps des terres froides,

Aime le clair-obscur.


Les arbres dévêtus,

Les hommes revêtus,

L’automne fait sa mue,

L’hiver s’insinue.


La cheminée crépite,

Le bois nu décrépite,

L’homme allume sa pipe,

Et réchauffe ses fripes.


(02/08/2020)

57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout