Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T1 "Le croque vie"

Dernière mise à jour : 15 avr. 2021

Du recueil de poésies "Le chant des arrosoirs" Tome 1 "Renouveau"

Le croque vie




Je m’apaise,

Comme la montagne s’apaise, en allant, telle une vague majestueuse, déferler sur le miroir de ses lacs et se voir si forte.


Je m’étire,

Comme l’arbre s’étire, en projetant ces branches pour happer le soleil et la lune.


Je me nourris,

Comme l’arbre se nourrit, envoyant ses racines aux entrailles de la terre, mère de toutes vies.


Je me faufile,

Comme le serpent se faufile, rampant dans les rivières, leur donnant leurs formes sinueuses.


Je croque la vie,

Comme la pierre vautrée dans le sable, se gorge de soleil.


Je me repose,

Comme cette pierre chaude sur son lit de sable se repose, au matin calme, refroidie par la nuit.


Je m’émerveille,

Comme les fleurs s’émerveillent du vol des abeilles, leur offrant à foison leur nectar divin.


Un enfant de toi,

Comme les fleurs ensemencées par le soleil, émerveillent le ciel.


Je veux vivre,

Comme les avides de vies, les fous d’amour, les têtes dans les étoiles, les croqueurs de plaisirs à pleine bouche, ceux qui chavirent, s’enivrent de joies, d’insouciances, ceux qui brisent leurs chaînes d’obéissance, scient leurs barreaux face au soleil, s’évadent de leurs prisons d’habitudes, et de leurs fardeaux pesants.


(Octobre 2017)


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout