Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2 "Je ne sais que te dire"

Dernière mise à jour : 12 avr. 2021

Du recueil "Le chant des arrosoirs" tome 2 "Les peines solaires"


Je ne sais que te dire…




Je ne sais que te dire mon fils,

Demain est incertain.

Que les rêves des hommes pâlissent,

Que long est le chemin.


Nous ne sommes sur cette terre,

Que pour un brin de vivant,

Et que la misère,

Se conjugue à tous les temps.


Doucement, doucement, file le temps,

L’avenir entre les mains des hommes et du vent.

Sûrement, sûrement, vers le gros temps,

Les hommes, ne construisent que du vent.


Je ne sais que te dire ma fille,

Que c’est notre destin,

Le monde n’est qu’un jeu de quilles,

Qui glisse entre nos mains.


Nous ne sommes que des hommes,

Qui se prennent pour des dieux,

Et si le tocsin sonne,

Nous ferons de notre mieux.


Doucement, doucement, fille du vent,

L’avenir entre les mains des hommes d’un temps,

Sûrement, sûrement, vers le gros vent,

Les hommes, ne construisent pas le temps.


Mes enfants je voudrais vous dire,

Que nous pouvons encore,

Dans ce monde, éviter le pire,

Et conjurer notre triste sort.


Ne pas laisser les bouches grises,

Devenir des Bouches à canons,

Il nous faut tous réagir,

Et se battre contre les cons.


Doucement, doucement, enfants du vent,

Votre avenir est entre nos mains de parents,

Sûrement, sûrement, à tous les temps,

Pied à pied nous battre chaque instant.

(Octobre 2020)

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout