Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T3 "Je ne fais que passer"

Dernière mise à jour : 8 avr. 2021

Du recueil "Le chant des arrosoirs" Tome 3 "Ouvrir un chemin, caresser les étoiles"

Je ne fais que passer



Mon cœur est un cœur,

Empreint d'une douce mélancolie,

D'un voile fin de tristesse,

D'une douce langueur.


Je suis, le brouillard léger,

Le soir, entre chien et loup,

L'aurore, l'aube, juste l'envie,

Toujours entre deux eaux.


Je suis le rocher qui affleure,

Juste l'écho qui résonne,

Le son bref qui sonne,

Le début d'une phrase.


Je suis l'ombre du soleil,

La pénombre d'une ruelle,

Le pas feutré d'un lion,

Le commencement d'un mot.


Je suis la source,

Le commencement,

L'expression d'un sens,

Je suis le fil du temps.


Je suis le sucre et le sel,

L'aigre doux,

Le fil du rasoir,

Celui que l'on goutte.


Je suis celui qui passe,

L'ombre qui s'efface,

Tout juste une trace,

Une odeur fugace.


Je suis ni plus, ni moins,

Ni proche, ni lointain,

Ici et nulle part,

Juste un rêve la nuit.


J'existe discrètement,

Je vie juste ce qu'il faut,

Je ne fais que passer,

Un courant d’air au vent.


Je suis celui que l'on égoutte,

Que l'on vide de sens.

21/11/2020




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout