Merci pour votre envoi !

Je viens comme le bois flotté
M'échouer sur votre rivage

T2 "Bleu à l'âme"

Dernière mise à jour : 15 avr. 2021

Recueil de poésie "Le chant des arrosoirs" tome 2 "Les peines solaires"

Bleu à l’âme




Aujourd’hui les hommes, comme hier, comme demain.

Leur destin lesté de pierres, lourdes comme des mondes ;

Aux dieux, aux arches, aux graals et rêves chimériques,

D’hommes orphelins, depuis la nuit des temps.


Derrière leurs masques, leurs visages sans noms et leurs mots qui s’abritent.

Et pèsent sans se montrer, aux simples vérités.

Leurs cris déchirants l’air, suants de tous leurs maux, et toutes leurs misères.

Accrochés, aux oripeaux qui n’habillent que des formes.

Fantômes en lambeaux, des voiles déchirées, de bateaux échoués,

Que le vent a chassé, comme des brindilles, à peine des fétus.


Et si la terre se mettait à pleurer,

Comme les violons, pleurent, de nos arpèges et de nos désaccords.

Et à force de pleurer de nos hypocrisies, avalait toutes nos vies,

Pour les recracher, au dégout des mensonges.


Leurs enfants pleurent des larmes hébétées,

Nulle fée, nul prince, pas plus que d’anges hallucinés.

Leurs rêves emportés, aux vétilles humaines,

Interrogent encore, tous les chemins possibles.


Aujourd’hui les hommes comme hier, comme demain,

Leurs langues exacerbées,

Leurs rêves repeints au bleu à l’âme,

Marchent, ou mènent leurs pas lourds de boues accrochées,

Et foulent de leurs pieds, toutes raisons d’espérer.

(Novembre 2020)


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout